Tu as changé mon deuil en une danse G.T.

Avant-propos

     Ce livre a une Histoire. Ce fut d’abord un petit cahier d’écolier Conquérant. Anne-Marie, qui a toujours voulu, au cours de son travail d’assistante sociale, pouvoir rendre compte des événements successifs survenus aux assurés en charge, avait commencé d’écrire le mardi 11 août 2015 pour son cas personnel. Elle écrira jusqu’au 10 septembre sur le cahier. Je décide de continuer, en particulier, pour lui fournir des informations lorsqu’elle reviendrait de ses traitements.
        À un premier retour, je lui ai soumis ces lignes. Elle a même ajouté, en marge, des précisions la concernant. À l’hôpital, elle a parfois essayé d’écrire sur des feuilles de carnets, sans doute, pour tenter de maîtriser la situation, mais l’écriture était très déformée, quasi illisible.
       Dans le mois qui a suivi le décès d’Anne-Marie, survenu le 8 Mai 2016, j’ai voulu relire l’enchaînement des faits et tout doucement, m’est venue l’envie de témoigner, pour elle, de cette épreuve. Quelque chose d’une petite « élégie », alors ?
     Au moins, ne pas « tourner la page » sur l’Anne-Marie que ses amis avaient connue et aimée… Écrire un livre ? […]